Conférence Episcopale Régionale de l'Afrique de l'Ouest Francophone

Photos
Quotidien

Reportage N°3 du 05 février 2OO3

Poursuite des travaux à samaya.

Après l'ouverture solennelle mardi matin au palais des congrès de Bamako, les travaux de la XV Assemblée générale de la Conférence Episcopale Régionale de l'Afrique de l'ouest francophone se poursuivent au Grand Séminaire St Augustin de Samaya, une localisation située à 27 km au sud de Bamako.

La journée de mercredi a été consacrée à l'évaluation des commissions et des conférences épiscopales nationales sur le plan triennal : Pastorale et sainteté.
Mais mardi après - midi les grands problèmes de l'actualité africaine ont été encore une fois au cœur des interventions et des discussions.

C'est ainsi que le secrétaire de la congrégation pour l'Evangélisation et des peuples Mgr Robert Sarah, en exprimant la solidarité et compassion de son dicastère à tous ceux qui traversent en exprimant la ce moment de grandes épreuves, a notamment évoqué la tragédie de la Côte d'Ivoire, le grave accident du naufrage du bateau Joola, au Sénégal, en septembre dernier. Pour lui, l'événement dramatique du Joola est la conséquence et le douloureux résultat d'une pauvreté de plus en plus cruelle, d'une injustice toujours plus grande et d'une dégradation des consciences devenues insensibles à la vérité et aux valeurs humaines fondamentales. " Il son nombreux aujourd'hui les hommes et les femmes des pays que vous représentez qui crient : Eloi, Eloi, lamasabactani ? Mon Dieu pourquoi m'as tu abandonné ? "

Malgré ces souffrances, aggravées souvent par les guerres et les violences, le silence et l'indifférence de la communauté internationale, Mgr Sarah a invité l'Afrique et les Africains à l'espérance fondée sur la foi en JC et a demandé aux évêques d'être hérauts de l'Evangile, des artisans de réconciliation, de paix et de pardon en relevant le triple défi de la sainteté à laquelle tous sont appelés, d'une évangélisation audacieuse et du rétablissement de la paix et de la dignité de la personne humaine sur tout le continent.

Enfin, le président du symposium des Conférences Episcopal d'Afrique et de Madagascar, SCEAM, Mgr Laurent MONSENGWO Archevêque de Kisangani en RDC, a rappelé, quant à lui, la nécessité de construire en Afrique une Eglise famille de Dieu dans un esprit de collégialité effective et affective, au service de la commission ainsi félicité et encouragé la marche vers l'union des conférences épiscopales régionales francophone et anglophone qui deviendront une seule et unique conférence Episcopale régionale.

De Bamako au Mali
Joseph Ballong Wen Mewuda
Radio Vatican.